• Gérard Guerrier

Du Courage… Bien mieux que le Goncourt ou le Renaudot…

Oui, bien mieux que le Goncourt ou le Renaudot que je n'aurai pas… Le retour de Chantal, ma première lectrice, qui vient de lire "l'épreuve" avant le bon à tirer, pour corriger les ultimes coquilles. Je cite, in extenso, tellement cela fait plaisir! C'est exactement pour cela que l'on écrit!


« D'abord merci merci merci !

Je me suis immergée dans ce texte avec un bonheur absolu.

J'avais hâte le matin de m'asseoir à mon bureau pour le retrouver. À ma dernière lecture, j'étais au bord des larmes tellement j'ai trouvé le traitement du sujet absolument majeur.

J'ai vraiment eu une grande émotion en travaillant sur ce texte. J'en suis encore toute bouleversée.

J'avais adoré Éloge de la peur précédemment, mais là, j'ai été touchée en plein cœur. »



59 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout