On dit que j'ai déjà vécu  plusieurs vies avec passion. Ingénieur-plongeur, dirigeant d’entreprise, accompagnateur en montagne, journaliste et écrivain… Depuis quelques années, je me  consacre principalement à l’écriture, aux voyages et à la montagne. 

J'ai  publié six livres dont le dernier :

Éloge de la Peur, à l'usage des Aventuriers et des Baroudeurs du Quotidien

(ed. Paulsen).

© 2019 Textes, Vidéos et Photos Gérard Guerrier (sauf indication contraire)

  • White Facebook Icon

Mountains

Montagnes en majesté

Titre original : Mountains

Photographe: Robert Bösch

Auteurs : Robert Bösch, Hanspeter Eisendle, Robert Jasper, Steve House, Ueli Kostenholz, Severin Häberling, Harald Philip, Nina Caprez, Babsi Zangerl, Beat Kammelander, Oswald Oelz, Melissa Arnot

Langue originale : allemand

Editeur : Glénat, 2019

320 pages, 39,50 €

ISBN : 9 -782344-03-8635

Le Mot de l'Editeur

Alpiniste et photographe suisse, Robert Bösch présente ici le fruit de plus de quarante ans de passion pour la montagne: alpinisme, escalade, mais aussi kayak, parapente ou vélo… sur les parois et les chemins d'Europe, d'Himalaya ou d'ailleurs.

Les images spectaculaires de Montagnes en majesté qui font la part belle au grand alpiniste Ueli Steck jouxtent les histoires de rencontres qui ont marqué Robert Bösch durant sa remarquable carrière, de Steve House à Nina Caprez en passant par Beat Kammerlander ou Robert Jasper.

Mon Grain de Sel

Voilà un livre que j'ai eu grand plaisir à traduire, y compris les légendes des photos (il faut parfois faire le modeste…).

La montagne de Robert Bösch me parle qu'elle soit héroïque ou proche du rêve. Elle est verticale, aérienne, souvent inamicale, toujours somptueuse.

Certains textes sont à la hauteur de ces photos. Par exemple le chapitre rédigé par Harald Philip, un as du vélo de montagne. A croire qu'il a lu Eloge de la Peur:

Je s

"Mon vélo n'est plus une mécanique impersonnelles, ni même un outil, mais le prolongement sensible de moi-même. Le pneu roule sur le rocher. Je le sens comme si le touchais avec mes doigts. Un calcaire adhérent. Génial! Accélération… Une zone de gravier amortit le saut cinq mètres plus bas. Je continue sur ma lancée. Mes pneus semblent surfer sur la pierre. Mais, j'en veux plus (…)

Une légère pression sur le frein avant et la roue arrière se soulève. Mes yeux plutôt que se perdre dans le vide, se focalisent sur la trajectoire, la solution plutôt que le problème… "

uis un paragraphe. Cliquez ici pour ajouter votre propre texte et me modifier. C'est facile.