Adamello

Longtemps, le massif de l'Adamello m'est paru inaccessible, comme une lointaine calotte polaire. Ses immenses glaciers plats, bien  plus proches du Groënland que des autres glaciers alpins, sont les victimes impuissantes du  réchauffement climatique. D'innocentes courses de neige et de glace deviennent des escalades vertigineuses. Avec la glace qui s'en va, surgissent  de  nouveaux témoins des combats de la Première Guerre Mondiale: caisse d'obus, barbelés ou même ossements.

C'est là que j'ai choisi de faire vivre et mourir les personnages  d'Alpini, mon roman.

Photos prises lors de mes reconnaissances pour Alpini et lors d'un reportage en compagnie de Christian Martelet, photographe, et Stefano Benedetti, guide de haute montagne et entraineur de l'équipe italienne de ski-alpinisme.

DSC01443.jpg
DSC06502.jpg
DSC01417.jpg
DSC01407.jpg
Adamello 098.jpg

© Christian Martelet

DSC06533.jpg
DSC06529 (1).jpg
Adamello 079.jpg

© Christian Martelet

Adamello 040.jpg

© Christian Martelet

DSC06558.jpg
DSC06652.jpg
DSC06734.jpg
DSC06695.jpg
Adamello 081.jpg

© Christian Martelet

Adamello 057.jpg

© Christian Martelet

Adamello 072.jpg
DSC06594.jpg
DSC06608.jpg
DSC06615.jpg
DSC06672.jpg
Adamello 100.jpg

© Christian Martelet

DSC06725.jpg
DSC06746.jpg
Adamello 129.jpg

© Christian Martelet

DSC06825.jpg