top of page
  • Gérard Guerrier

Contextualiser l'attaque du Hamas en Israël ?



48 heures après l’attaque du Hamas en Israël, j’entends certains « beaux esprits » nous affirmer qu’il faut replacer ce massacre et cette prise d’otages dans son contexte.

« L’offensive armée de forces palestiniennes menée par le Hamas intervient dans un contexte d’intensification de la politique d’occupation israélienne à Gaza, en Cisjordanie et à Jérusalem Est » nous explique doctement ce petit groupe d'élus de la République.


Belle clairvoyance et prise de distance, se féliciteront certains…


Malgré la sidération, impossible d’oublier, en effet, que l’état d’Israël s’est construit depuis 1948 sur une somme d’injustices : la confiscation des terres, un quasi-apartheid des Palestiniens de Cisjordanie, l’enfermement des Palestiniens de Gaza. Je m’en étais d’ailleurs ému, voilà quelques années, dans mon road-movie : « Une fugue en Palestine » (disponible sur Youtube).


Le temps viendra pour cette contextualisation… Mais comment "relativiser" l’inhumanité ? La chasse aux Juifs dans le désert de Néguev ? Ces corps d’enfants, de jeunes et de vieillards désarmés ? Ces mémés prises en otage que l’on traine de force ?


Aucune cause ne mérite une telle barbarie.


Où est la limite entre « contextualisation » et « défense » ou même « soutien » ?

Imagine-t-on, en 1945, un bel esprit nous expliquer ou même justifier « La Shoah et les crimes des nazis intervenus à la suite du très injuste traité de Versailles et de l’intensification de la politique d’occupation française dans la Sarre et la Ruhr » ?.





120 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout

Ce que nous dit Volodymyr Zelinsky sur le courage

En T-shirt kaki comme un simple bidasse, une figure a crevé nos écrans : Volodymyr Zelinksy, l’ancien comique qui jouait dans une série télévisée le rôle d’un professeur devenu, malgré lui, président

1 Comment


Didier Cazelles
Didier Cazelles
Oct 12, 2023

Bonjour Gérard : en effet les psychopathes du Hamas ne mérite aucune excuse ni même la plus petite parcelle de compréhension face à ces crimes !

Mais les belles âmes brillent par leurs silence concernant le sort du peuple Palestinien depuis 75 ans , leurs déportations (pas l 'extermination ) derrière les mûrs et les barbelés de l 'apartheid instauré par les gouvernements Israéliens , la spoliation de leurs terres , les mesures vexatoires les arrestations et détentions arbitraires .

Les massacres de Chabra et Chatila sont encore dans les mémoires Palestiniennes ,exécutés par les phalanges libanaise sous le contrôle des chefs de Tsahal ( Sharon ). L 'expansionnisme et le mitage des territoires Palestinien obère tout espoir d un…

Like
bottom of page