Chartreuse

Au dessus de la maison s'élève une cathédrale de marnes, de schistes et de calcaire qu'éclaire le soleil du matin. Quel bonheur de partir de chez moi, sac au dos pour  emprunter l'un des nombreux sentiers qui mènent à des cols déjà alpins. Jusqu'au début du XXe siècle, les échanges entre ma vallée, le Grésivaudan, et la Chartreuse étaient incessants: bois et métaux contre vin, chanvre et sel.

Il suffit pourtant de quelques minutes de marche, parfois vertigineuse, sur les "sangles" — vires — pour s'isoler et rejoindre une nurserie de chamois…

P5152096.jpg
100_1148.jpg
PB219932.jpg
P7176565.jpg
PC183906.jpg
P7176614.jpg
P2080515.jpg
P6136312.jpg